Assurance dépendance : les critères de sélection

La vie est remplie de beaucoup de surprises, alors il peut arriver que vous perdiez votre autonomie. Pour y faire face, l’assurance dépendance est la meilleure solution. Continuez la lecture de cet article pour savoir les critères à prendre en compte pour opérer votre choix.

Les critères à prendre en compte pour choisir son assurance dépendance

Avant de choisir votre assurance dépendance, vous devez prendre en compte vos besoins. Pour plus de compréhension, allez voir ce site. En effet, en cas d’invalidité, les charges quotidiennes peuvent devenir plus coûteuses. Alors la prime mensuelle de l’assurance peut aider à couvrir les charges. Ainsi, pour arriver à surmonter toutes ces dépenses, vous devez vérifier si les garanties proposées satisferont vos besoins. Mis à part vos besoins, les conditions d’adhésion sont des critères aussi importants à vérifier. L’âge est le premier critère à vérifier, car il y a une limite d’âge pour souscrire à une assurance dépendance. Par ailleurs, les méthodes de fixation et d’évolution des primes sont aussi à prendre en compte. Les assureurs fixent les cotisations en tenant compte de l’étendue des garanties et de l’âge du souscripteur. Mais il peut arriver que certains assureurs révisent la cotisation sur la base de l’évolution du taux technique prédéfini. Pour finir, vous devez tenir compte des modalités en cas de décès subit. En cas de décès, il n’y aura pas de remboursement si la perte d’autonomie n’a pas eu lieu de votre vivant. Mais pallier cette situation, d’autres agences proposent des options capitales décès. Il permet à vos bénéficiaires de rentrer en possession des cotisations si vous mourez avant 85 ans sans perdre votre autonomie. Il faut également prendre en compte les garanties proposées et la revalorisation des rentes.

Quels sont les inconvénients de l’assurance dépendance ?

Malgré qu’elle dispose de nombreux avantages, l’assurance dépendance a aussi des inconvénients. En premier lieu, c’est une assurance qui a un tarif plutôt élevé. En effet, les prix sont fixés librement par les compagnies. Ils changent en fonction du niveau de la rente, des garanties offertes, des prestations. Par ailleurs, c’est une assurance à fonds perdu. Dans le cas où l’assuré ne perd jamais son autonomie, ni lui ni les héritiers ne reçoivent aucun remboursement. Pour finir, son autre inconvénient se trouve dans le fait qu’un délai d’attente est fixé par les contrats. Un délai est parfois imposé à l’assuré avant qu’il ne puisse bénéficier de son contrat de dépendance.