Assurance voiture : quels sont les documents nécessaires ?

Lorsque votre voiture cause des dommages corporels ou matériels pendant un accident, vous devez trouver un moyen pour les couvrir. C’est dans ce cas, qu’il est important de souscrire au préalable à une assurance automobile. Découvrez dans cet article les papiers dont vous avez besoin pour faire une assurance voiture.

Le permis de conduire

Vous devez savoir qu’il n’y a pas d’assurance auto sans permis de conduire. En effet, avant d’obtenir une assurance voiture, il est important de prouver que vous savez conduire. Il est possible que vous essayez ici de souscrire à une assurance automobile. 

Par ailleurs, vous devez fournir une preuve de votre légitimité à conduire en fournissant une copie de votre permis de conduire à votre compagnie d’assurance. Ainsi, selon la date de délivrance de votre permis de conduire, votre assureur vous proposera une police d’assurance auto adaptée à votre profil.

Le certificat d’immatriculation

Lorsque vous souscrivez une assurance auto, le premier document que votre assureur vous demandera est votre certificat d’immatriculation. Dans de nombreux pays, ce document est obligatoire pour circuler sur les routes. Par conséquent, votre assureur vous demandera toujours cette attestation comme condition de prise en charge de votre véhicule.

En fait, il y a deux raisons pour lesquelles le certificat d’immatriculation est exigé aux propriétaires de voitures pour la souscription d’assurance automobile. La première est que le numéro d’immatriculation de votre véhicule doit figurer sur votre certificat d’assurance automobile pour être valide. La seconde raison est que le modèle, la puissance et la version de votre véhicule doivent également figurer sur votre certificat d’assurance automobile.

Le relevé d’information d’assurance

L’ancienne compagnie d’assurance d’un conducteur est tenue de fournir un dossier de conducteur au nouvel assureur, sur demande. En effet, ce document répertorie tous les accidents et réclamations antérieurs du conducteur. Les nouveaux conducteurs sont exemptés de ce formulaire, car ils n’ont pas été assurés auparavant. 

C’est un relevé important, car il fournit des informations sur les accidents et les réclamations antérieures du conducteur. Ces informations sont cruciales pour les assureurs lors du calcul des tarifs et de la détermination de la couverture.