Comment investir dans l’immobilier Thaïlandais ?

Vous avez visité la Thaïlande depuis chez vous et vous êtes intéressé par son immobilier. Vous avez envie d’y investir, mais vous ne connaissez ni bien le pays ni les conditions d’achat pour un étranger. Cela peut s’avérer compliqué sans assistance. Heureusement que cet article vous informe sur l’achat immobilier en Thaïlande.

 

Achat ou location de bien immobilier ?

Aujourd’hui en Thaïlande, on constate une demande croissante d’achat immobilier. En effet, la Thaïlande vous fait voir une multitude d’appartements luxueux et de villas somptueuses à vendre. Que ce soit pour une location de longue durée ou un achat d’appartement, le cadre légal est très favorable en Thaïlande.

Néanmoins, pour entrer en possession d’un bien immobilier en Thaïlande, il est primordial de connaître les mentions légales. En tant qu’étranger et futur propriétaire, ses dernières s’appliquent à vous. Il faut d’abord que le bien soit validé et ensuite intervient la procédure d’achat.

 

Comment procéder à l’achat d’un bien immobilier Thaïlandais ?

De prime abord, il faut savoir qu’en Thaïlande les étrangers ne sont pas autorisés à posséder la terre. Mais vous pouvez obtenir un droit d’occupation sécurisé en enregistrant un bail de très longue durée (jusqu’à 30 ans avec renouvellement) à votre nom sur un terrain. Dans ce cas, il est impossible pour le bailleur de vendre ou d’hypothéquer le terrain durant la durée du bail.

De plus, la loi Thaïlandaise vous autorise en tant qu’étranger, à posséder un appartement ayant obtenu un condominium (pas plus de 49% de la surface totale). Dans le cas de la construction ou de l’achat d’une maison, seule la propriété des murs de cette dernière vous sera conférée. Vous devez donc vous faire assister par des professionnels compétents pour faciliter les démarches.

Au-delà de tout ça, la Thaïlande vous offre un rapport qualité-prix, des prestations de meilleures qualités, un large choix pour tout budget et un cadre fiscal favorable. Investir dans l’immobilier en Thaïlande nécessite donc une bonne connaissance du pays.