Que faut-il savoir de plus sur l’action sociale ?

L’action sociale consiste à mener des actions collectives dans le cadre d’un mouvement social. Elle vise à apporter une aide aux plus défavorisés, une protection universelle et une assistance afin de mutualiser les risques. Malgré son rôle dans la société, ce concept reste toujours méconnu. Cet article vous explique davantage à ce sujet.

Quelques composantes de l’action sociales

Pour le Comité National d'Action Sociale (CNAS), l’action sociale regroupe plusieurs principales composantes. La protection sociale, une des composantes est une assurance rattachée au travail. L’assistance sociale quant à elle soutient ceux qui rencontrent des difficultés d’accès non seulement au travail, mais aussi et surtout l’aide sociale afin de lutter contre la pauvreté. L’action sociale regroupe également la politique familiale. Une expression de la solidarité envers des familles nanties ou démunies. Dans un but de santé publique et de prévention de la délinquance, l'action sociale intervient pour la prévention et l’animation.

Comment développer l’action sociale ?

Pour développer l’action sociale, vous pouvez partir des dons et des contres dons afin de créer des obligations très fortes entre le donneur et le receveur. La charité occupe également une place non négligeable dans le processus de développement de l’action sociale. Elle consiste à apporter son aide à son prochain dans le but de l’aimer ou d’honorer Dieu à travers l’autre, ou pour simplement investir pour sa vie future. En appliquant l’ordre public, l’action sociale permet de fournir des moyens de subsistance légaux aux indigents qui ne peuvent pas travailler notamment les handicapés et les enfants. 

Le développement de la solidarité contribue au développement de l’action sociale en ce sens que l’État garantit un minimum de droits sociaux reconnu par les droits de l’homme. La société peut donc pratiquer l’hygiénisme pour avoir accès à des services d’éducation, de soin, de salubrité de la ville afin de limiter la mortalité et les épidémies.