Quels sont les principaux troubles liés à la prostate ?

La protection des spermatozoïdes est assurée par la prostate, une petite glande du système génital de l’homme. Elle peut être touchée par de nombreuses maladies qui peuvent conduire fatalement l’homme au repos éternel. Parmi ces multitudes troubles de la prostate, il s’agira ici de mettre l’accent sur les principaux.

L’hypertrophie bénigne de la prostate

La prostate est une glande qui fait partie du système de reproduction chez l’homme. Elle se localise en dessous de la vessie juste avant le rectum. Généralement, à partir de la quarantaine, elle est confrontée à de nombreuses maladies parmi lesquelles figure la prostate homme élargie. Cette maladie est encore appelée hypertrophie bénigne de la prostate et se caractérise par une augmentation démesurée du volume de la prostate. Ce trouble de la prostate surgie généralement à l’âge de 40 ou de 50 ans et même plus. Le plus souvent, les symptômes de cette maladie n’apparaissent généralement pas. Mais, s’ils doivent se manifester, ils se caractérisent par des troubles fictionnels et une diminution considérable de la force du jet. Cela peut devenir rapidement problématique et engendrer des infections urinaires.

L’inflammation de la prostate

En dehors de l’hypertrophie bénigne de la prostate, l’autre trouble principal qui atteint la prostate est l’inflammation. Elle est une maladie infectieuse qui apparait aussi une fois l’âge avancé. On l’appelle aussi une prostatite et elle se manifeste par des brûlures lors de la miction, une forte fatigue ainsi que de la fièvre à répétition. Dans la plupart des cas, cette maladie est causée par la bactérie dénommée E. coli. Puisque la maladie est engendrée par une infection bactérienne, son traitement se fait avec les antibiotiques de façon prolongée. Cependant, lorsque la maladie atteint un niveau beaucoup plus évolué, la seule solution pour son traitement est le recours à la chirurgie.

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est une maladie qui fait partie des premières causes de mortalité dans le monde entier. Dans la grande partie des cas, il est un adénocarcinome de prostate et apparait très souvent à l’âge de 65 ou de 70 ans. Si cette maladie n’est pas prise en compte dès le début, elle devient métastatique c’est-à-dire qu’elle peut s’étendre rapidement sur d’autre organe du corps. Le plus souvent, le cancer de prostate n’engendre aucun symptôme sauf une fois avancer. Il est donc conseillé de faire à chaque fois des examens.