Subventions au numérique : la question du chèque TIC

Les subventions sont nombreuses et multiples et ont pour vocation d'aider les entreprises pour l'atteinte de leurs objectifs, et notons que le chèque TIC s’inscrit justement dans cette logique. Découvrez dans ce article, le nécessaire à propos des chèques TIC.

Éligibilité et objectifs du chèque TIC

Utilisé pour rehausser les Petites et Moyennes Entreprises ainsi que celles naissantes, le chèque TIC est octroyé pour le développement effectif des projets numériques. Il s'inscrit dans le cadre de plusieurs activités du numérique telles que celui de Webmaster Freelance, Création de site internet sur le département du val d'Oise, Gestiion de campagne Google Ads et Facebook Ads, Aide de l'état pour un site internet. Le chèque TIC vise principalement à améliorer en grande partie l'image de l'entreprise et la relation avec les clients. Il assure également une meilleure compétitivité aux entreprises. Il contribue par ailleurs, à améliorer le chiffre d'affaires de celles-ci. Le chèque TIC est également un point de recherche sur la présence web en misant sur le redimensionnement du site internet des entreprises.

Conditions pour obtenir un chèque TIC

Pour obtenir le chèque TIC il faut d'abord vérifier certaines conditions. Il faut que vous soyez au préalable enregistré auprès d’un organisme s'occupant des rattachements. Vous devriez également disposer d'une entreprise. Concernant la liste de documents à fournir pour l'octroi d'un chèque TIC, il faut commencer par une lettre qu'il faut adresser au responsable du conseil de votre région. Il faut ensuite adresser une note de présentation de votre projet dans laquelle vous devrez être précis et concis. Vous devrez par la, obtenir auprès des structures responsables, une attestation qui prouve que vous êtes en règle avec vos obligations fiscales et sociales. Le reste des documents à fournir sera un point sur les prix de vos services, les statuts possédés par votre entreprise, et les pièces d'identités de celui qui représente votre entreprise sans oublier votre extrait K-BIS.