Tout savoir sur le IOBSP et leurs différentes catégories

Dans certaines opérations bancaires entre plusieurs parties, il arrive qu’on fasse intervenir un acteur extérieur gage d’une transaction sans accroc. Cependant, il ne peut s’agir d’une personne n’ayant aucune connaissance en matière de finance. C’est là qu’interviennent les IOBSP. Qu’est-ce donc un IOBSP ?

Un IOBSP : comment le définir ?

Un IOBSP est un expert dont la tâche consiste à mettre en contact des parties qui envisagent de conclure une opération bancaire ensemble. C’est une profession qui existe bel et bien depuis des années maintenant en France. Elle y est définie par le Code monétaire et financier (article L. 519-1, modifié par la loi n° 2010- 1249 du 22 octobre 2010) comme vous le verrez ici : https://www.iobsp-niveau-1.com/.

Les IOBSP ont la possibilité de mettre leurs services à dispositions de diverses personnes exerçant dans à peu près tous les secteurs d’activités du domaine bancaire et financier. Les IOBSP sont sûrement les acteurs les plus polyvalents de ce secteur d’activité. Mais, il y a certains d’entre eux qui souhaitent se spécialiser dans des branches bien définies. A

insi, certains exercent dans le crédit immobilier, les emprunts de toutes sortes, les services de paiement ou encore les prêts à la consommation. En dehors de cette spécialisation, il y a des critères pour classer les IOBSP en différentes catégories.

Les différentes catégories d’IOBSP disponibles

Il y en a de quatre catégories. Nous dénombrons les courtiers, les mandataires exclusifs, les mandataires intermédiaires et les mandataires non exclusifs. Tous les IOBSP sont tenus de s’enregistrer dans l’une de ces catégories avant d’entrer dans l’exercice de ses fonctions.

Les courtiers permettent à leurs salariés et à leurs mandataires d’exercer une intermédiation tout en excluant les obligations contractuelles avec des établissements de crédit.

Les mandataires exclusifs pour leur part offrent la possibilité à leurs salariés et à leurs mandataires d’exercer une intermédiation relative à un mandat avec un établissement de crédit. Le tout en prenant en compte un type déterminé d’opérations. Lorsque toutes les opérations sont prises en compte pour r un ou plusieurs mandats non exclusifs, on parle de mandataires non exclusifs.

Enfin, les mandataires intermédiaires quant à eux exercent l’intermédiation avec des mandats perçus par l’intermédiaire des autres types d’IOBSP (exclusifs, non-exclusifs, courtiers)